Top

Hôpital

Vous êtes ici
 > 

2021

La cybervigilance est une priorité au CH

5308744481_1278776_ensemble-soyons-cybervigilants.png

À l’hôpital, le numérique est partout.
Ensemble, rendons-le plus sûr.

 

Depuis mars 2020, la crise sanitaire de la COVID-19 a mis en évidence l’importance du numérique en santé : téléconsultations, gestion des dossiers patients, mais aussi des dispositifs médicaux, des prescriptions, des objets connectés...

Le numérique est partout.

Dans ce contexte, la recrudescence des incidents de sécurité multiplie les raisons d’être vigilant. Sécuriser les systèmes d’information et le partage des données de santé est une priorité nationale.

 

 

 

Obtenir son attestation de vaccination

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis le 27 mai 2021, tous les bénéficiaires d’un régime d’assurance maladie français peuvent obtenir leur attestation de vaccination certifiée, de façon autonome et sécurisée, depuis le téléservice développé par l’Assurance Maladie https://attestation-vaccin.ameli.fr/.

Pour télécharger leur attestation de vaccination certifiée, les utilisateurs peuvent accéder à ce téléservice sur ordinateur, tablette ou smartphone.

La connexion se fait via FranceConnect, un dispositif qui permet à l’utilisateur de s'authentifier par l'intermédiaire de ses identifiants habituels de connexion à certains services publics en ligne.

 

 

Télécharger son attestation de vaccination certifiée : mode d’emploi

  1. Se rendre à l’adresse https://attestation-vaccin.ameli.fr/ ou en scannant le QR code ci-dessous.
  2. Cliquer ensuite sur le bouton « S’identifier avec FranceConnect ».
  3. Choisir le compte personnel avec lequel on souhaite se connecter (compte ameli de l’Assurance Maladie, espace particulier d’impots.gouv.fr ou tout autre service proposant une authentification FranceConnect).
  4. Une fois identifié, cliquer sur « Continuer sur Attestation Vaccin - Assurance Maladie » pour la télécharger sous format PDF.
  5. On peut ensuite enregistrer l’attestation.
  6. Pour les utilisateurs d’un smartphone, il est possible d’ajouter l’attestation de vaccination certifiée dans la rubrique « Mon carnet » de l’application mobile TousAntiCovid (téléchargeable gratuitement sur AppStore ou Google Play Store). Pour cela, il suffit de flasher le QR code de droite qui figure sur l’attestation. Elle sera ensuite automatiquement conservée dans l’application.

 

 

Retrouvez plus d’information sur le site Ameli de l’assurance maladie : https://www.ameli.fr/loire/assure/actualites/covid-19-un-nouveau-teleservice-pour-telecharger-son-attestation-de-vaccination-certifiee

 

 

 

 

 

 

 

Ouvrir les champs du possible avec FESTUM en roannais

Avec le spectacle Festum , la compagnie Les Transformateurs vous invite à partager l'intimité de quatre monstres bien particuliers.

Volatou, Moa, Blank et Hexe vivent au fond de la grande forêt et aujourd'hui, ils vous donnent rendez-vous place Georges Clemenceau pour faire un bout de chemin en musique avec eux dans les rues du quartier.

Ils vous raconteront des histoires et vous présenteront leurs amis les Clac-becs et les Kamis.

La déambulation se terminera par un bal où vous pourrez, enfin, laisser danser le petit monstre qui dort à l'intérieur de chacun d'entre vous…

 

 

Pour plus d'informations :

s.cattp@ch-roanne.fr


Résumé du projet :

Le centre d’accueil thérapeutique à temps partiel (CATTP) adulte du pôle de psychiatrie du centre hospitalier de Roanne est une structure d’accueil et de soins ambulatoires pour des patients stabilisés. Il propose une offre de proximité avec des actions d’accueil, de soutien et de thérapeutiques groupales.


Les soignants, soutenus par le pôle, la direction ont construit un projet Culture et Santé intitulé "Ouvrir les champs du possible avec FESTUM en roannais". Le projet s'inscrit dans la continuité de l'offre de soins du service. Il va favoriser la participation active des usagers, des patients. Ce projet est réalisé dans le cadre du programme régional Culture et Santé. 


L’objectif est de démystifier la santé mentale en créant de nouveaux espaces de coopération entre professionnels, patients, usagers des soins, partenaires culturels locaux (médiathèque et théâtre de Roanne) et artistes.
Notre choix s'est porté sur le spectacle Festum de la compagnie des transformateurs afin d'inscrire la culture et le théâtre en psychiatrie, de venir interroger sur une autre scène : la question de la différence, de l'étrangeté, de l'altérité. Pendant le mois de septembre 2021, au travers de différents ateliers croisant écriture, jeux et arts graphiques, les artistes invitent les patients à s'associer à cette aventure artistique qui débouche sur une déambulation dans la cité le mercredi 29 septembre. Nous souhaitons interpeller, créer du dialogue autour de ces problématiques, sensibiliser les habitants à la santé mentale, inviter les gens à la tolérance, créer des espaces de partages avec l'idée de rééquilibrer les rôles sociaux. Le spectacle se clôturera au théâtre par un débat/conférence ouvert à tous.


La place du costume et du  masque questionne la représentation sociale : comment et pourquoi se cache-t-on derrière les oripeaux ? Que se passe-t-il lorsque nous tombons le masque ?

 

 

Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vaccination contre la COVID-19

Le centre de vaccination contre la Covid-19 du centre hospitalier de Roanne fermera ses portes le lundi 31 mai au soir.

Tous les rendez-vous prévus à partir du 1er juin sont basculés automatiquement sur le centre de vaccination du Scarabée à Riorges. Les personnes concernées recevront l'indication du changement de lieu lors du message de rappel de leur vaccination.

 

Vous souhaitez vous faire vacciner ?

Vous pouvez prendre rendez-vous dans l'un des centres de vaccination du Roannais :

 


 

1596007853_1278272_img_20210511_123241.jpg

 

Vous vous êtes fait vacciné(e) au CH de Roanne et souhaitez obtenir votre attestation de vaccination ?

Cliquez ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Octobre rose

L'importance du dépistage précoce

Aujourd'hui le cancer du sein concerne 1 femme sur 8 !

Plus un cancer du sein est détecté tôt, plus les chances de guérison sont importantes. Grâce au dépistage précoce, la moitié des cancers du sein sont décelés alors qu'ils mesurent moins de 2 cm.

Ce niveau de détection permet d'atteindre de très hauts taux de guérison tout en réduisant considérablement l'agressivité des traitements appliqués. Il est donc important de vous informer sur le cancer du sein car cela peut vous sauver la vie.

 

Un suivi régulier à tout âge

Vous devez être suivie régulièrement par un médecin traitant, par un gynécologue ou par votre sage-femme : la palpation des seins et des aisselles lui apportera des indications essentielles. S’il ou elle perçoit une anomalie, il ou elle vous prescrira une mammographie ou encore une échographie.

Ce suivi médical doit avoir lieu tous les ans à partir de 30 ans.

Il est important que chacune devienne actrice de sa santé en pratiquant tous les mois une auto-palpation des seins.

A partir de 50 ans, pensez à faire une mammographie, tous les deux ans.

 

Une prise en charge au CH de Roanne

Le CH de Roanne propose :

  • Dépistage et traitement des maladies du sein : mammographie, échographie mammaire
  • Prélèvement et analyse du sein : biopsie, microbiopsie, anatomopathologie
  • Consultation chirurgicale et suivi du cancer du sein
  • Consultation d'oncologie
  • Consultation et suivi psychologique des pathologies mammaires
  • Réunion de concertation pluridisciplinaire

En 2019, l’hôpital a acquis un appareil de tomosynthèse de nouvelle génération. Cette technique relativement récente d'imagerie en 3D représente la dernière innovation technologique en matière de mammographie et de dépistage du cancer du sein. Cet appareil joue un rôle primordial dans le cadre d’une stratégie de détection précoce du cancer du sein.

 

Dépistage en période de COVID-19

Maintenez votre suivi médical malgré le COVID-19, les consultations se déroulent dans le strict respect des consignes de sécurité sanitaire.

 

 

image gauche