Paiement en ligne Résultats d’examens biologiques Espace IFSI Filière gérontologique du Roannais

Zoom sur

Vous êtes ici

Zoom sur

Vous recherchez

Anesthésie de l'enfant

 

      Accompagnement de l'enfant pour une chirurgie :

           de la consultation d'anesthésie à son réveil

 

Origine du projet

Il a été constaté lors de diverses interventions que les enfants étaient angoissés à leur arrivée au bloc opératoire et à leur réveil, et que les parents étaient démunis en attendant devant les portes du bloc. Les infirmières responsables passaient donc beaucoup d’appels téléphoniques pour avoir des nouvelles du déroulé de l’intervention et du réveil.

Un travail a donc été conduit, sous la directive du Dr. Alain CANNAMELA, responsable du service d’anesthésie, sur l’accueil, la préparation de l’enfant à l’anesthésie et la présence des parents en salle de soin post-interventionnelle.

 

Descriptif du projet

1. En pré-opératoire

Un album photo, ayant pour personnage principal une peluche, a été réalisé pour représenter un enfant devant une intervention. Cela permet de présenter les différents locaux de l’hôpital : chambre, couloir, salle d’accueil du bloc opératoire, salle d’opération et salle de réveil.

L’album ne contient pas de texte, ce qui permet à chaque soignant d’adapter son langage et le degré d’information en fonction de l’âge de l’enfant.

Un livret explicatif à l’attention des parents a été réalisé pour leur permettre l’entrée en salle de soin post-interventionnelle (SSPI) : règles de vie et condition d’accueil.

Une consultation par une infirmière d’anesthésie a été mise en place, après celle de l’anesthésiste :

  • L’infirmière accueille l’enfant et ses parents, voire ses frères et sœurs
  • L’infirmière est habillée en tenue de bloc (pyjama, chapeau et masque) 
  • L’infirmière raconte le déroulement de la journée d’hospitalisation et de l’intervention chirurgicale, au travers de l’album photo, avec découverte du matériel présent dans la salle de consultation : masque avec oxygène, électrodes, saturométre et scope.

Un accompagnement par un membre de l’équipe du service d’accueil de l’enfant ou par un brancardier a été instauré.

Un accueil des parents et de l’enfant à l’arrivée du bloc a été mis en place par un membre de l’équipe.

 

2. En post-opératoire

Appel des parents au réveil de l’enfant, après extubation ou ablation du masque laryngé, soit par le biais du service, soit directement sur leur portable ; puis une personne du service les accompagne jusqu’à l’entrée de la SSPI.

Le soignant en charge de l’enfant les accueille, les rassure et prépare l’un d’entre eux avec une surblouse, des surchaussures et une charlotte. Il reste ensuite auprès de son enfant qu’il peut prendre dans ses bras, séparé du reste de la salle de réveil par des paravents, jusqu’au retour dans le service.

La collaboration des parents est importante pour l’équipe de réveil à ce moment là, pour évaluer la douleur et le comportement de l’enfant.

 

Suivi du projet

Des bénéfices immédiats ont été constatés par les membres de l’équipe, ainsi qu’une modification de l’attitude des enfants et de leurs parents :

  • A l’accueil : moins de pleurs, séparation plus facile
  • Diminution de l’angoisse des parents
  • Vérification obligatoire facilitée par la présence des parents
  • A l’induction, participation des enfants à la mise en place du scope et au maintien du masque.

Une centaine de questionnaires ont été distribués sur une période de  6 mois pour évaluer l’ensemble de la prise en charge afin de pérenniser le projet.

L’exploitation des résultats a montré :

  • la satisfaction des parents et des enfants (entre 80 et 100%)
  • la sérénité des enfants d’après leurs parents au moment du départ pour le bloc (64% d’enfants sereins – 4% d’enfants effrayés)
  • l’atteinte des objectifs visés par la consultation

La consultation d’anesthésie a donc prouvé son intérêt auprès des enfants et de leur famille.


 

En 2012, 3 infirmières du service d'anesthésie ont été récompensées lors du concours national de l'association Sparadrap, sur l'anesthésie de l'enfant : elles ont obtenu le 3ème prix et la somme de 3 000 €, qui a été affectée aux achats de matériels et formations.